Biographie

Alejandro Meerapfel
Alejandro Meerapfel

Il a commencé ses études musicales à l’âge de six ans à San Carlos de Bariloche avec Rodrigo Dalziel.- Il intègre la chorale de la ville sous la direction de Lucka K. Jerman, qui commence son voyage dans la chant.
Il commence à étudier le chant avec Nino Falsetti et répertoire avec Catalina Hadis.

Son répertoire comprend l’opéra, chambre et oratorio du baroque à nos jours.
Il a joué en tant que soliste dans des salles tels que le Teatro Colon de Buenos Aires, Konzerthaus de Vienne, Victoria Hall et le Grand Théâtre de Genève, Auditorium de Barcelone, Hebbel Theater à Berlin, Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre de Caen, Villette à Paris, Bruxelles Khaai Theater, etc.

Il est diplômé de l’Institut supérieur d’art à la carrière de chant Teatro Colon et maîtres où étaient leurs professeurs Ana Sirulnik, Teresa Isasa, Reinaldo Censabella et Eduardo Rodriguez Arguibel.

Il a reçu de précieux conseils de maîtres tels que Lucka Jerman, Ricardo Yost, Carlos Vilo, Ruggiero Orofino et Thomas Quasthoff.

Il a gagné le Concours International de Chant du Atenas.- Il était le deuxième prix Angelica Catalani (Italie), Pablo Casals et Festivales Musicales de Buenos Aires et demi-finaliste au concours international Francisco Viñas à Barcelone.

Il a reçu une bourse de la Fondation Teatro Colon, à travers lequel il perfectionne en musique de chambre avec le Mtro.Guillermo Opitz.

Il est fréquemment invité à l’intérieur et à l’extérieur du pays en tant que soliste à chanter l’opéra et l’oratorio.

Il a enregistré pour le label français K617 Vêpres de Monteverdi à Palerme, en Sicile et Le Phoenix du Mexique en France.- Pour le label français Ambronay enregistré Didon et Enée, Bach Dramma, Judas Maccabeus et Vespro a San Marco.

Dans les Théâtres Colón et Avenida de Buenos Aires il a chanté de nombreux opéras et oratorios, parmi lesquels comprennent Orfeo (Monteverdi), Hansel et Gretel (Humperdinck), La Bohème et Madama Butterfly (Puccini), Dialogues des Carmélites (Poulenc) Ariadne auf Naxos (Strauss), Armida (Gluck), La Clemenza di Tito (Mozart), La passion selon San Mateo, Don Carlo (Verdi), Œdipe (Enescu), Le grand Macabre (Ligeti), Die Soldaten (Zimmermann) Rosenkavalier (Strauss) parmi beaucoup d’autres.

Il a reçu le prix Clarín Révélation dans la musique classique.
Il a chanté Simon du Judas Maccabeus (Händel) en Belgique, la Passion selon saint Matthieu Saint Jean de Bach, Leporello dans Don Giovanni (Mozart) à Neuchâtel et Belfort et Enée à Didon et Enée (Purcell) au Grand Théâtre à Genève, en Suisse.

Ces dernières saisons, il a joué Valentin dans Faust (Gounod) à Neuchâtel, Vevey et Fribourg; Leporello (Don Giovanni), Germont dans La Traviata, Sancho Panza dans Don Quichotte de Massenet et Rodrigo dans Don Carlo de Verdi à côté de le ténor Ramón Vargas.

2017 est présenté au Teatro Solis (Montevideo), Concertgebouw à Amsterdam, l’Opéra de Dijon, Teatro Colon à Buenos Aires, entre autres.